EMDR 

Définition:  La méthode EMDR pour " Eye movement desensitization and reprocessing ",

se traduisant en français par : Désensibilisation et de reprogrammation par les mouvements oculaires

Découverte en 1987  l'américaine Francine Shapiro, cette méthode utilise des séries de stimulations bilatérales alternées, consistant en des mouvements oculaires (balayage horizontal ou vertical) ou des tapotements pendant que la personne se remémore son passé traumatique. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l'Inserm en France recommandent la technique pour le traitement du stress post-traumatique, mais l'EMDR étend son champ d'action à d'autres souffrances telles que le stress, la mauvaise estime de soi, les douleurs chroniques, les troubles du comportement alimentaires, les phobies etc.

Revivre son passé pour mieux le digérer

«Après s’être assuré que le client est prêt à un retraitement EMDR, on va lui demander de se focaliser sur la situation qui le fait souffrir en regardant les pires images, les mots négatifs et les émotions qui remontent à la surface. Une fois que le souvenir est en place, on l’invite à suivre des yeux nos doigts ou bien on commence à lui tapoter les genoux. La personne va observer ce qu’il se passe en elle et faire des associations dans son esprit»,Lors des premières phases de la thérapie, le praticien s'assure de la stabilité de la personne et de sa capacité à faire face à la violence du choc du passé que l'on essaye d'éviter et qui ressurgit en cabinet.

«On met également en place un lieu sûr où la personne se sent en sécurité pour qu'elle puisse

s'y réfugier quand cela devient trop pénible pour elle».

Élargir le champ de vision

Quand on est traumatisé, on oublie le contexte et on se focalise sur quelque chose de fragmenté

Le praticien continue les stimulations jusqu’à ce que le souvenir ne génère plus de perturbations et soit mis à distance.

De nombreuses hypothèses pour expliquer le "mystère"

Pas de magie, ni de miracle, les effets de l’EMDR s’observent sur les imageries médicales.

«Grâce aux mouvements bilatéraux alternés, on active tout un tas de réseaux neuronaux de manière synchrone et ces nouveaux circuits permettent de restocker l’information sans la charge émotionnelle», 

D’autres hypothèses sont émises depuis la découverte de la pratique il y a plus de trente ans. La première des pistes d’exploration établit un lien entre les mouvements oculaires produits pendant la phase de sommeil paradoxal et ceux que l’on provoque pendant l’EMDR. Comme le prouvent de nombreuses recherches, les rêves permettent d’intégrer les événements de la vie en les transférant du néocortex à l’hippocampe, impliqué dans la formation de la mémoire à long terme.

En reproduisant les mêmes mouvements, l’EMDR permettrait un autre stockage de l’information traumatique.

Selon d‘autres théories, le fait de saturer la mémoire de travail du cerveau avec les mouvements des yeux permettrait au souvenir de devenir plus flou et de le décharger d’un point de vue émotionnel. De nombreuses autres hypothèses existent et des recherches sont encore en cours pour comprendre le mécanisme d'action.

Une séance d’EMDR dure entre 60 et 90 minutes.

La séance peut se faire en face à face ou à distance en visioconférence 

 Sous réserve que cela soit adapté à votre situation,  je prends en considération le lien de confiance pour vous accompagner,

ainsi que votre histoire, et vos ressources psychiques.

Honorine Ortiz Praticienne en EMDR 

Certificat délivré par l'Ecole de formation en Thérapies Brèves intégratives de Blois

* EMDR: Eye Movement Desensitization And Reprocressing

(Désensibilisation et de reprogrammation par les mouvements oculaires)

 

 Honorine Ortiz Praticienne en Hypnose-EMDR-Sophrologie-Coach

Poitiers - Rdv en Ligne 

 ecoutezen@gmail.com 

www.ecoutezen.com

LOGO-SFPHI-CERCLE copie.jpg
LOGO-SFPHI.CARRE copie.jpg
  • Facebook Social Icône
  • Icône sociale YouTube
  • Instagram
FP7.JPG
Partenaire 
AVISJe ne suis pas fanPas superBienParfaitJ'adoreAVIS