Hypnose

Qu'est ce que l'hypnose ?

Le terme hypnose vient du mot grec "hupnoein" qui signifie endormir. Cependant, l'hypnose n'a rien à voir avec le sommeil et correspond plutôt à un état

d'« hyperconcentration détendue » car elle s'appuie essentiellement sur des techniques de suggestions.

Dans l'état d'hypnose l'inconscient occupe l'avant-plan, laissant en veilleuse le conscient ou le mental habituellement hyperactif. Grâce aux techniques de l'hypnothérapie le thérapeute peut ainsi rendre accessibles au sujet des ressources peu exploitées de son cerveau en activant notamment ses pouvoirs d'autoguérison.

L'hypnose fait partie des thérapies brèves. C'est aussi un outil mis au service de la thérapie et elle peut s'intégrer facilement à toute approche psychothérapique : approche humaniste, psychanalyse, thérapies cognitives et comportementales, thérapies brèves, transpersonnelles, systémiques... Elle a été utilisée par Sigmund Freud pour pratiquer ses psychanalyses (du moins au début) et elle est aussi à l'origine de la sophrologie ainsi que d'autres techniques de relaxation.

Pour ses praticiens, l'hypnose est considérée à la fois comme un amplificateur et un accélérateur de thérapie. Elle permet en effet de recourir aux ressources inconscientes, de contourner les blocages et les résistances, et de favoriser l'émergence de nouveaux comportements plus créatifs ou plus appropriés pour le sujet.

Les différents types d'hypnose

Même si l'objectif reste le même (placer le sujet dans un état de conscience modifié ou élargi afin de pouvoir lui apporter la matière première au changement), il existe différents types d'hypnoses qui se distinguent par leurs techniques. Toutes ces techniques sont autant d'outils différents et c'est au cas par cas que le thérapeute choisira celle qu'il utilisera, en fonction de son patient et du problème à résoudre.

L'hypnose classique

 

On la nomme parfois hypnose traditionnelle ou directive. C'est la plus ancienne, elle se caractérise par des inductions directives, des suggestions directes et des métaphores orientées choisies par l'hypnothérapeute.

L'hypnose semi-traditionnelle

 

Elle est aussi assez directive au niveau de ses inductions, mais elle utilise des techniques de suggestions issues de l'hypnose ericksonienne.

L'hypnose ericksonienne

 

Issue de la pratique de Milton Erickson, elle est caractérisée par une approche souple, indirecte et non-dirigiste. L'induction n'est pas dirigée mais guidée, les suggestions sont orientées, mais permissives. Les métaphores utilisées relèvent souvent de l'anecdote quotidienne.

L'hypnose ericksonienne a donné naissance à de nombreux courants de psychothérapie moderne : thérapie familiale, thérapies brèves (stratégique, systémique), programmation neuro-linguistique (PNL) etc.

La nouvelle hypnose

 

Elle a pour but, non plus de soigner, mais de permettre le développement personnel et la croissance du sujet. Elle utilise les métaphores et certains outils de l'hypnose ericksonienne et de la PNL. Plutôt que de confronter le patient à ses problèmes, l'hypnothérapeute valorise ses qualités, ses capacités, ses ressources, ses valeurs, ses potentialités, celles qu'il a déjà utilisées dans le passé et qui pourraient à nouveau être utiles dans le présent. Il l'oriente aussi sur celles qu'il n'a pas encore découvertes et qui vont émerger beaucoup plus facilement grâce à l'état hypnotique.

 

 

Programmation Neuro Linguistique (PNL)

Qu'est ce que la PNL ?

La Programmation Neuro Linguistique est née dans les années 70 avec Richard Bandler et John Grinder qui se sont inspirés du travail d'autres psychothérapeutes, dont Milton Erickson, Virginia Satir et Fritz Perls.

Richard Bandler en donne la définition suivante : «Étude de la structure de l'expérience subjective.»

Elle fit beaucoup parler d'elle car elle était réputée pouvoir traiter une phobie en thérapie brève. A cette époque, il fallait des mois pour arriver au même résultat avec une psychothérapie traditionnelle.

L'utilisation de la PNL permet donc de créer des changements importants chez les patients en peu de temps; elle fait partie des thérapies brèves.

 

La PNL signifie programmation neuro  linguistique :

  • Programmation pour décrire l'ensemble de nos modes de fonctionnement, des « process » personnels, des habitudes que nous avons acquises à partir de nos expériences

  • Neuro pour spécifier que ce sont nos neurones qui codifient et organisent les expériences

  • Linguistique, comme le langage qui est la manifestation de nos programmes. La parole et nos comportements verbaux reflètent la façon dont nous pensons et dont nous vivons nos expériences               

 

 

 Honorine Ortiz

​ Poitiers ou en ligne

ecoutezen@gmail.com

Tel:06 51 51 19 14

www.ecoutezen.com

Siret 524 266 061 00042